Les déplacements

Un des principe de base du badminton est qu’il faut bouger vite mais sans se ruiner car le jeu peut être long.

Pour accélérer le replacement, le déplacement doit se terminer par des pas chassés, des fentes ou des sauts. Le top de la préparation c’est le shadow, travail sans volant basé sur l’automatisation des mouvements de pieds. Physique et assez pénible il est pourtant nécessaire et très utile à condition de faire les bons mouvements.

Une deuxième vidéo pour les gauchers.

L’art de la fente

Les pas chinois

Les fentes, plus l’appui est loin mieux c’est mais après faut repartir…

Déjà postée ailleurs cette vidéo illustre parfaitement les déplacements avant et arrière.

Surtout ne pas se précipiter, tout en douceur, c’est tellement facile.

Le double pas chassé, indispensable.

Niveau avancé avec le pied arrière vers l’arrière en position défensive

Encore plus fort le déplacement arrière pour éviter le revers, à utiliser en double.

Dernier niveau le plongeon à condition de se relever très vite ou de marquer le point.

Spécial double:

Quand le badminton devient un sport d’équipe.

Attaque (devant derrière) défense (côte à côte).

A la coréenne il n’y a pas beaucoup de place pour l’improvisation.

 

 

 

    

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.